La photographie à 360°

Caméra 360 Hero6 F320 EXP (1600x1200 px)

Nombreux sont ceux qui ne savent pas comment créer une photo à 360°, ce que c’est ou comment l’exploiter.

D’où l’intérêt de mettre tout à plat aujourd’hui et de bien comprendre. Commençons alors tout au début avec une petite définition d’une photo à 360° :

“Une photo à 360° est une photo panoramique qui montre un endroit comme si on y était tout en entourant le point où la photo a été prise.”

Comment créer une photo à 360°

Personnellement je travaille avec 6 caméras simultanément, afin d’obtenir une image à 360° de haute qualité, mais aussi pour pouvoir tourner des vidéos à 360° (j’évoquerais ce sujet dans un autre article très prochainement).

En effet, je sais que d’autres personnes ou mêmes « agences » prennent des images à 360° avec des caméras à 360° “grand public”. J’ai envie de dire “chacun son choix” en ce qui concerne l’équipement et le matériel de travail, mais ce qui est le plus important pour moi, c’est la qualité de l’image finale.

Quelques détails techniques

En effet, une image à 360° n’a pas de cadre (on ne choisit pas un ongle précis dans un environnement mais tout un environnement à mettre en avant), d’où l’importance de livrer une image nette.

Aujourd’hui, les caméras grand public nous proposent des résolutions à environ 5376×2688 pixels. Cela vous semble beaucoup, mais cette image une fois injectée dans un environnement à 360° sera floue.

De mon côté, quand je prends une image à 360°, elle fait autour des 11534 x 5767 pixels, environ le double d’une image prise avec une caméra grand public.

Les photos à 360° pour tout le monde

Encore une fois, il n’y a pas de mal à prendre une photo 360° avec un matériel disponible pour tous, mais comme avec les photos prises avec un smartphone, ça devrait plutôt appartenir à une utilisation personnelle (je vous ne cache pas, c’est très sympathique d’en prendre pendant des vacances).

Après la prise de vue d’une photo à 360°

Il ne faut surtout pas oublier le travail derrière une photo à 360°. Contrairement à une photo classique on ne peut pas en prendre une image et la publier 3 secondes plus tard.

Il faut assembler les 6 images individuelles, faire disparaître les mauvais raccords, créer une photo sphérique qui ressemble à une photo entière (et non pas à 6 photos individuelles).

Pour cela il faut plusieurs logiciels (pour assembler les images, mais aussi pour les traiter), il faut après tout alléger le poids de l’image à un maximum sans que la photo perde en qualité ou netteté…

Tout dépend des photos, mais quand il s’agit de photos à 360° à l’intérieur d’un bâtiment avec éventuellement des contraintes de contre jour, j’arrive à traiter environ 3 à 4 photos à 360° de A à Z (prise de vue jusqu’à la publication) par jour.

Le but est toujours la satisfaction client mais aussi ma propre satisfaction pour livrer un projet qui me valorise tout autant que le client. Et comme pour tout travail que je livre, je ne serai pas satisfaite si le client ne l’est pas. 

Un exemple concret

Après toutes ces explications, prenons un exemple concret. 

Voici une photo à 360° prise à Ilot Maître, en mode “plat” mais déjà traitée. “Plat” signifie que nous voyons cette image comme si elle était imprimée sur une feuille de papier, et non pas dans un environnement sphérique.

Imaginez maintenant de pouvoir découper cette image et de faire fusionner les bords à droite et à gauche (plus précisément d’une manière à ce que les deux soleils sur la photo ne deviennent qu’un seul). Voici ce qui va se passer :

Nous allons en effet pénétrer dans une photo sphérique qui nous donne l’impression d’être dans un lieu précis, celui de l’image.

Le fait de pouvoir tourner l’image dans tous les senses (y compris le point le plus haut, le zénith, et le point le plus bas, le nadir) donnera une impression d’être sur place, tout simplement en tournant notre tête comme si on était en train de découvrir le lieu sur place.

La magie de la photographie à 360°

Voici ce qui rend une photo à 360° magique : sa force à nous emporter dans un lieu à part, à des centaines ou milliers de kilomètres éventuellement, et nous aurons tout de même l’impression d’avoir visité ce lieu personnellement.

L’utilisation des photos à 360°

Et surtout, ces photos à 360° peuvent être utilisées dans des projets diverses et variés :

Aujourd’hui les réseaux sociaux (et notamment Facebook) nous permettent de télécharger des images à 360° en mode sphérique, ce qui est tout simplement parfait pour un community management efficace. Mais en plus on peut les intégrer dans une visite virtuelle, les uploader sur Google Street View, les utiliser dans une application native de réalité virtuelle pour casque VR

Rien de mieux que de montrer un environnement à 360° pour vraiment immerger son client dans un votre entreprise. Encore une fois, cela s’adapte à tous les secteurs d’activité, le tourisme, l’hôtellerie, le commerce, l’automobile, les ressources humaines, l’automobile….et bien d’autres que j’aurais certainement oublié.

Votre Calypso